“Enoshima”, l’un des paysages célèbres des estampes ukiyo-e

ukiyoe

Kuboshunman sans titre (Temple Kinkizan, Enoshima)

A part le Mont Fuji, l’île d’Enoshima est certainement l’un des paysages les plus représentés dans les estampes ukiyo-e. Cela montre à quel point le pélerinage à Enoshima était populaire à l’époque d’Edo.
Enoshima est une presqu’île reliée à la plage de Shōnan par une bande de sable. On y trouve en particulier une grotte, appelée “Iwaya”, créée naturellement par l’érosion des vagues. Cette grotte est devenue un site religieux de pratique ascétique, attirant depuis les temps anciens de nombreux ascètes notables. A l’époque de Kamakura, le moine bouddhiste Mongaku, sollicité par le shogun Minamoto no Yoritomo, pria pour la venue de la déesse Benzai-ten sur l’île d’Enoshima. L’endroit attira alors de nombreux adorateurs de cette déesse, tandis que la beauté du site fit venir de nombreux touristes.
Au début, l’île d’Enoshima était représentée dans les estampes ukiyo-e avec l’image du Mt Hōrai, qui apparaît dans le Taoïsme chinois, associée à celles du Mt Fuji et du soleil levant. Mais par la suite, les estampes représentant les personnes venues à Enoshima pour le pélerinage furent de plus en plus nombreuses.