Les liens qui unissent Kunisada et Hiroshige à travers les paysages mettant en scène les belles femmes (Bijin) du Tōkaidō.

Présentation de l'exposition

L'œuvre de Utagawa Kunisada (Toyokuni III) intitulée « Les Cinquante-trois Stations du Tōkaidō » (ou Tōkaidō gojūsan-tsugi no uchi) (communément appelée « Belles femmes (Bijin) du Tōkaidō ») est connue comme une série d’estampes représentant diverses femmes en premier plan avec en fond les relais de la route du Tōkaidō. De nombreuses images en arrière-plan sont tirées du « Tōkaidō gojūsan-tsugi no uchi » d'Utagawa Hiroshige (communément appelé l’édition Hōeidō du Tōkaidō). Dans cette exposition, les œuvres des belles femmes (Bijin) du Tōkaidō et de la version Hōeidō du Tōkaidō (réimprimée) sont présentées ensemble, permettant aux visiteurs de comparer les similitudes et les différences d'expression dans chacune d’entre elle.

Zone « Cinquante-trois Relais du Tōkaidō »

Fujisawa, série « Les Cinquante-trois Relais du Toukaidou »

Zone « Relais de Fujisawa »

Hakone, série « Les Cinquante-trois Relais du Toukaidou »

Zone « Enoshima »

Véritable vue de l'île d'Enoshima de la province de Sagami

Zone « Expositions programmées »

Kyōto, série « Les Cinquante-trois Relais du Toukaidou »